Quel tjm choisir en tant que salarié porté : guide pratique

Déterminer le taux journalier moyen (TJM) est essentiel pour un salarié porté souhaitant optimiser ses revenus. Ce guide pratique offre des conseils concrets et des stratégies pour calculer et fixer un TJM compétitif. Découvrez comment intégrer les frais professionnels et les charges sociales, ainsi que des exemples de calculs pour orienter vos décisions financières.

Calculer son TJM en portage salarial

Pour calculer son TJM en portage salarial, plusieurs éléments doivent être pris en compte :

A lire aussi : Polynésie française: votre prochaine destination vacances exotique

  • Frais professionnels : Ils incluent les équipements informatiques, fournitures de bureau, abonnements téléphoniques, outils en ligne, déplacements et repas. Ces dépenses doivent être intégrées dans le calcul pour garantir une rentabilité correcte.
  • Charges sociales : Les contributions sociales et fiscales sont déduites directement des revenus. Elles varient en fonction du statut et doivent être incluses dans le TJM.
  • Jours de production : Il est essentiel de déterminer le nombre de jours réellement travaillés dans l'année. Par exemple, si vous travaillez 132 jours par an, votre TJM doit être basé sur cette période productive.

Exemples concrets de calculs de TJM

Imaginons un consultant visant un revenu net mensuel de 3 000 €. En tenant compte des frais professionnels et des charges sociales, le revenu brut nécessaire serait de 4 500 €. Avec 132 jours de production par an, le TJM serait calculé comme suit :

[ \text{TJM} = \frac{54 000 €}{132 \text{ jours}} = 409 € ]

A découvrir également : Economiser sur les soins vétérinaires : l'assurance animaux expliquée

Pour plus d'informations, cliquez pour en savoir plus.

Stratégies pour fixer un TJM compétitif

Recherche du marché et comparaison des TJM

Pour fixer son TJM, commencez par analyser les tarifs pratiqués par d'autres freelances dans votre secteur. Utilisez des plateformes comme Malt pour obtenir des données précises sur les taux moyens en fonction de l'expérience et de l'industrie. Cette comparaison vous aidera à positionner votre TJM de manière compétitive tout en assurant votre rentabilité.

Prise en compte des frais et charges

N'oubliez pas d'intégrer tous vos frais professionnels et charges sociales dans votre TJM. Les frais peuvent inclure les équipements, abonnements et déplacements, tandis que les charges sociales sont déduites de vos revenus. Assurez-vous que votre TJM couvre ces coûts pour éviter toute surprise financière.

Conseils pour la négociation du TJM

Lors de la négociation de votre TJM avec un client, soyez transparent sur ce qu'il inclut. Expliquez les frais et charges pour justifier votre tarif. Préparez-vous à adapter votre TJM en fonction de la durée et de la complexité de la mission, tout en restant fidèle à vos objectifs financiers.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés